Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Cause/Corrélation:

Deux phénomènes ont entre eux une relation de cause à effet si la production de l’un entraîne chaque fois qu’elle se produit, la production de l’autre. Le premier est alors la cause et le second l’effet.

 

Deux phénomènes sont corrélés si chaque fois que l’un se produit l’autre se produit simultanément ; ces deux phénomènes sont donc associés (couplés) dans le temps.

 

Que deux phénomènes soient corrélés cela ne signifie pas qu’il y a entre eux une relation causale.

Cette distinction est importante ; en effet trop souvent on considère que des phénomènes corrélés ont entre eux des relations de cause à effet. Cette erreur est souvent faite,  notamment lorsque l’on réfléchit aux rapports entre le cerveau et l’esprit. Si chaque fois que j’ai telle émotion c’est telle partie de mon cerveau qui paraît activée cela ne veut pas dire que je suis en droit de dire que l’émotion est une production du cerveau. De même à propos des gènes. L’association d’un phénomène observé avec tel ou tel gène ne peut suffire pour dire : la cause est « génétique ». Il convient ici de réfléchir à la tendance toujours très forte aujourd’hui du positivisme pour lequel une explication « scientifique » est toujours la meilleure explication que l’on puisse donner. Le risque est alors d’  « objectifier » l’homme.

 


Déterminisme: Le déterminisme est un principe sur lequel se fonde dans les sciences « modernes » l’explication des phénomènes par le moyen des lois. Il peut être décomposé comme suit :

  1. Le monde est ordonné
  2. Cet ordre est un ordre causal : rien ne se produit sans cause(s)
  3. Dans les mêmes conditions les mêmes causes engendrent toujours les mêmes effets.

Il s’agit bien d’un principe ; ce qui veut dire qu’il est premier et donc lui-même sans fondement assuré ; il est premier logiquement et chronologiquement.

Ce principe est présupposé dans toute étude scientifique en quelque domaine que ce soit.

Ce principe a fait l’objet d’un certain assouplissement avec l’avènement de la cinétique et l’introduction, en physique, des probabilités.

 

Il a été plus fortement « ébranlé » en mécanique quantique avec le principe d’indétermination de Heisenberg. Ce principe d’indétermination (avec lequel Einstein était en désaccord car selon Einstein, « Dieu ne joue pas aux dés ») a une place centrale dans l’approche systémique pour laquelle le réel est fondamentalement complexe et constitué d’interactions entre les éléments ou les constituants de la réalité. Il ouvre la voie à l’imprévisibilité (cf. « approche analytique/approche systémique » et « causalité/corrélation »)


Euthanasie:
Mort provoquée dans le dessein d'abréger les souffrances   d'un malade incurable

Humanité:
Relativement à la notion d’humanité il convient de distinguer  deux interprétations possibles. Humanit-.doc >>>

Jeu de langage:
Il s’agit d’une expression empruntée au philosophe contemporain L.Wittgenstein (cf.note ci-après). Elle est une des notions centrales de son ouvrage : Recherches Philosophiques (1953, traduction F.Dastur, M.Elie, J.L.Gautero, D.Janicaud, E.Rigal, éd.Gallimard,2004).
Le langage ne se réduit pas à la langue, mais la langue occupe une place particulière car elle demeure le métalangage de tous les langages, celui dont on se sert pour construire, analyser, discuter..les autres langages ; c’est pourquoi nous considérerons surtout, dans ce qui suit, l’usage de la langue.Jeu-de-langage.doc >>>

Respect:

En un sens ordinaire du mot le respect est un sentiment que j’éprouve ou que je devrais éprouver lorsque je suis en présence d’une personne, d’une idée, d’une règle reconnue comme ayant de la valeur. Le sentiment de respect se doit d’être en rapport et proportionnel à la valeur « réelle » de la chose. Ce sentiment de respect implique l’abstention de toute action susceptible de nuire ou de porter atteinte à la chose (personne, idée, règle..). Respect.doc>>>

 


Singulier, particulier, général, universel: 

  
Est « singulier » ce qui ne se rapporte qu’à un seul.
 

Est « particulier » ce qui se rapporte à plusieurs.

Est général ce qui se rapporte à tous les éléments ou individus d’un    ensemble donné.Singulier.doc >>>

 

Partager cette page

Repost 0
Published by